Sélectionner une page

Je vous propose dans cet article d’aborder une des bases de l’art floral : la mousse d’art floral. Vous pourrez ici manipuler cette mousse pour toutes vos compositions : Mariages, centres de table ou décoration. N’hésitez à demander plus de détails avec les commentaires.

 

1- Découpe

Les  blocs de mousse florale ou mousse florale colorée se découpent facilement au couteau. Il est possible de les tailler secs ou humidifiés.

Si l’on souhaite avoir des morceaux avec des angles arrondis ou confectionner des blocs de mousse florale, on peut frotter la mousse avec la paume de la main jusqu’à obtenir la forme désirée.

Cette opération de ponçage ne doit se faire dans ce cas là qu’avec la mousse florale sèche.

2- Assemblage

 

 

Il peut s’avérer utile d’assembler plusieurs blocs de mousse florale entre eux.
Dans ce cas, on utilise des brochettes en bois pour apéritifs ou barbecue,
mais aussi des cavaliers en fer.

 

 

 

Fixation On utilise du ruban adhésif pour maintenir la mousse florale dans un récipient (si nécessaire). Plusieurs tours de ruban adhésif sont nécessaires afin d’avoir le ruban sur le ruban et non pas la colle sur la mousse florale. Le maintien de la présentation florale n’en sera que meilleur.

 

 

Dans un grand plat « plat » ou un plateau si l’on utilise un petit bloc de mousse, utiliser un pinnholder avec un peu d’oasis fix (pâte florale) que l’on dispose dans le fond du récipient (à condition qu’il soit parfaitement sec pour assurer une bonne adhérence). Le bloc de mousse florale sera alors posé sur le pinnholder.

Si l’on veut réaliser de grandes compositions florales un peu lourdes avec de nombreuses fleurs, il est préférable de recouvrir la mousse de grillage à poule pour un meilleur maintien des tiges.

Dans un très grand récipient, grand panier, jardinière, on remplit le contenant de polystyrène, écorce de pin, … et la mousse florale est posée, à la fin du remplissage, dans un récipient plastique plus petit.

Selon le type de présentation florale, on peut être amenée à couper la mousse florale au ras du contenant ou légèrement au dessus si l’on souhaite mettre des fleurs horizontales ou retombantes.

Sur un vase haut et étroit (diamètre inférieur à 15 cm), il faut tailler la mousse florale en « bouchon de Champagne » pour la fixer uniquement sur le haut du vase. Cela évite de remplir le vase dans sa totalité ou de mettre une coupelle au sommet.

Idéal pour les vases transparents ou de formes particulières. Cette technique offre la possibilité de piquer les fleurs même à l’envers à l’intérieur du vase.